Quand la police rejoint le peuple (1)        
 
Accueil
 
Pourquoi ce site?
 
Quand la police rejoint le peuple (1)
 
L' art de faire des bulles
 
Incroyable mais vrai!
 
Le mot de la décénie?
 
Or versus le monde.
 
Au bistrot du coin
 
Ach la guerre gross malheur...
 
Coup de coeur
 
Coup de geule!
 
Cuisine Démocratique
 
Un sou est un sou !
 
Cache Cash
 
la crise
 
survivre a la crise
 
survivre a la crise 2
 
survivre a la crise 3
 
or ou argent?
 
or et argent 2
 
un peu d'histoire
 
un peu d'histoire 2
 
un peu d'histoire 3
 
un peu d'histoire 4
 
contact
 
Mes liens

Quand le peuple rejoint la police, les ennuis commencent pour no 10 Rigeants!


Dans l'histoire de notre beau pays de france si acceuillant et aux impôts si faibles celà c'est déjà produit a plusieurs reprises. Mais dans ce billet je me contenterais deux exemples.

Le premier a eu lieu en plein moyen âge de 1354 a 1358, sous le regne de jean le bon a qui l'on doit la création du premier Franc Or : Le Franc a cheval.

Alors que notre bon roi se trouve dans les geôles des anglais en attendant le paiement de sa rançon le pouvoir est entre les mains de son fils.

les temps son durs et les impôts ont du mal a rentrer dans les caisse de l'état. On décide donc de réduire la quantité d'or et d'argent dans les pieces de monnaie, ce qui entraine une perte de plus de 80% de la valeur des monaies.

Arrive alors notre héros: Il se nomme Etienne Marcel et est le prevost des marchands de paris (l'équivalent du maire actuel). Il est aussi le représentant des bourgeois et posède des prérogatives militaires car il doit défendre paris et les routes et voie navigable y menant. Il peut donc lever des troupes.

En 1357 il milite pour l'instauration d'une monarchie controlée et se range au coté des compagnons et des boutiquiers lors de leurs révolte.

Le 22 février 1358 il déclenche une émeute de 3000 hommes en armes et prend d'assault (non pas le marchand de canons) le palais de la cité où réside le dauphin.

Il meurt le 31 juillet 1358 assassiné par jean maillard.

cette année là, la disnastie des valois a eu chaud aux fesses. Mais ce n'est que partie remise.

MB

Le 22 octobre 2016

 


© 2016 Munoz Bernard
crise economie or argent bourse monnaie contrarien capital chomage